Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Blog » Séance du conseil provincial du 23 février 2024

Séance du conseil provincial du 23 février 2024

Nouvelle réunion du conseil provincial ce matin. Focus sur quelques-unes des décisions du jour.

L’art de la vigne enseignée à l’école provinciale d’Agronomie et des Sciences de Ciney

L’Epasc – école provinciale d’Agronomie et des Sciences de Ciney (Epasc) va intégrer la viticulture à la formation qu’elle dispense à ses élèves. Ce nouveau module s’explique par la volonté de l’école provinciale de proposer une formation en phase avec l’évolution du secteur professionnel –la production viticole s’étant bien développée en Wallonie au cours de ces dernières années – et avec la multiplication des initiatives prises en matière de diversification au sein des exploitations agricoles.

À terme, l’Epasc ambitionne d’implanter un vignoble au sein de son exploitation didactique. Et d’ici là, le conseil provincial a marqué son accord, ce matin, sur la convention de collaboration avec un vignoble pédagogique à vocation non commerciale situé à Sorinne-la-Longue. Un endroit qui est facile d’accès et proche de l’école.

La Dame au Pantin II toujours visible au musée Rops grâce à sa mise dépôt par la Fondation Roi Baudouin

Visible au musée provincial Félicien Rops depuis 2004, La Dame au Pantin II continuera à y être exposée. En tout cas pour les trois ans à venir, une période qui fera l’objet d’une reconduction tacite. C’est ce que prévoit la convention qui lie la Province de Namur à la Fondation Roi Baudouin, nouvelle propriétaire de l’œuvre. Une convention approuvée ce jour par le conseil provincial.

Premier tableau des modifications budgétaires de l’exercice 2024

L’heure des premières modifications budgétaires a sonné. Elles ont été rendues nécessaires par les investissements relatifs aux différents beaux projets inscrits dans le cadre du plan pour la relance et la résilience européen (PRR) et notamment pour plusieurs de nos maisons provinciales du mieux-être. La rénovation de ces bâtiments permettra d’améliorer leurs performances énergétiques et par conséquent le confort d’utilisation de nos usagers et de nos travailleurs.

Marché approuvé : de nouveaux locaux de cours au campus hôtelier en mars 2026

Les conditions et le mode de passation du marché relatifs à la deuxième phase des travaux du « PRR Citadelle » ont été approuvés. On rappelle que le projet consiste en la reconstruction de nouveaux locaux de cours au niveau du campus hôtelier de la Province de Namur, après démontage d’un ancien hall sportif.

Le marché dont question porte uniquement sur le volet construction. Le futur bâtiment sera à peu de choses près implanté au même endroit que le hall actuel.

Il se développera sur trois niveaux : un rez-de-chaussée accueillant les bureaux de secrétariat et de direction, la cuisine professionnelle avec sa salle de restaurant attenante, des vestiaires, locaux techniques, une infirmerie et une classe ; un premier étage avec cinq classes (dont deux communicantes), une salle de travail, une bibliothèque et une salle informatique et un deuxième étage regroupant deux auditoires, une grande classe, une grande et petite salle de réunion, une kitchenette et salle des professeurs.

On soulignera au passage que, dans le cadre de ces travaux, les principes de l’économie circulaire – et donc la notion de valeurs des matériaux existants sur le site – ont été pris en compte. De même, la réutilisation et l’orientation des déchets résultant de cette démolition ont été pré-étudiées.

Les travaux devraient débuter le plus rapidement possible après le 15 août pour une réception provisoire programmée mi-mars 2026.

Nouveau bâtiment de l’Epasc : le marché va être lancé

Le conseil provincial a marqué son accord quant à la procédure et aux conditions du marché relatives aux travaux qui prendront place à l’Epasc – école provinciale d’Agronomie et des Sciences de Ciney. Ils font l’objet d’une subsidiation dans le cadre du plan pour la reprise et la résilience européen (PRR). Pour mémoire, ces travaux consistent en la démolition partielle de l’un des blocs du site – appelé complexe D – qui abrite l’accueil et l’administration de l’établissement scolaire et la construction d’un nouveau bâtiment.

Côté calendrier, le début des travaux est prévu en août 2024. Ils devront être impérativement terminés pour mi-mars 2026.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.